X
Se connecter
No hint
Créer un compte
un partenariat rue des écoles Maif
X
Tape le titre d'une histoire
Albums et histoires

Roland

Roland - illustration 1
Roland était en retard. « Va au coin », dit le maître, et Roland obéit. Mais, au coin, il n'y avait rien à faire, alors Roland prit son crayon et dessina un tigre allongé sur le mur. Puis il dit : « CRACK » et le tigre devint vivant. Le tigre s'étira, se déroula de tout son long et dit bonjour au maître très poliment. Le maître répondit : « Il n'y a pas de place pour toi ici. » Il ouvrit la porte et, sans un mot de plus, le tigre sortit. « Récréation, tout le monde dehors maintenant », dit le maître. « Sauf toi, Roland. Tu restes ici. Et attention, plus de « CRACK », je te prie ».
Roland resta seul dans la classe. Comme il s'ennuyait, il prit son cahier, dessina un zèbre, arracha la page et la colla à la fenêtre. Dans la cour, les autres garçons faisaient une bataille de boules de neige. Une des boules frappa la vitre, le verre fit « CRACK » en se cassant, et le zèbre devint vivant. D'un bond il fut dans la cour et d'un bond il franchit le mur. Le maître n'avait rien vu car il avait reçu une boule de neige dans l'œil. Heureusement, pas très dure.
Après la récréation, la classe reprit. Dehors, le vent soufflait fort. Par la vitre cassée, la neige entrait à gros flocons et s'entassait sur le plancher. Roland avait oublié ce que le maître lui avait dit. Il dessina donc vingt sapins, trois ours noirs, deux ours bruns et un ruisseau et dit : « CRACK ! CRACK ! CRACK ! CRACK ! ». Le ruisseau se mit à couler et les ours à marcher sur la neige du plancher ! Alors le maître dit aux enfants de rentrer chez eux car il faisait vraiment trop froid.
Source : Nelly Stéphane, Roland, ill. André François, Circonflexe
Partager
Partager sur Tweeter