X
Se connecter
No hint
Créer un compte
X
Tape le titre d'une histoire
Documentaires

Les chevaliers du Moyen Âge

Les chevaliers du Moyen Âge sont des soldats suffisamment riches pour posséder un cheval, une épée et une armure. Ils sont aux ordres d'un seigneur qui les loge. En contrepartie, ils le suivent dans ses expéditions militaires.
Les chevaliers sont si violents que l'Église leur impose des règles de conduite très strictes, aux alentours de l'an mil : ne pas se battre les jours de fêtes religieuses, ne pas attaquer des personnes sans défense, etc. Elle imagine aussi une cérémonie sacrée qui marque l'entrée des jeunes guerriers au sein de la chevalerie : l'adoubement.
Les chevaliers du Moyen Âge - illustration 1
La vie d'un chevalier est consacrée au combat. Lorsqu'il n'accompagne pas son seigneur à la guerre, il s'entraîne en participant à des tournois. Il enseigne aussi le maniement des armes à de jeunes écuyers.
À quoi ressemble l'équipement parfait du chevalier ? Sur un gilet de lin, il revêt un haubert : une tunique de 30 000 anneaux de fer. Pour protéger sa tête, ses bras et ses jambes, il met un capuchon, des gantelets et des chausses métalliques. Pour finir, il se coiffe d'un casque de fer : le heaume. Les armes du chevalier sont une épée, une lance et un poignard. Efficace, l'armure est aussi très lourde, si bien qu'un chevalier à terre ne peut que difficilement se relever seul. Elle deviendra même handicapante sur les champs de bataille, comme à Azincourt, en 1415, d'autant que les Anglais étaient alors équipés de grands arcs à très longue portée !
Partager
Partager sur Tweeter