X
Se connecter
No hint
Créer un compte
un partenariat rue des écoles Maif
X
Tape le titre d'une histoire
Albums et histoires

Jojo sans peur

Jojo sans peur - illustration 1
Jojo n'avait pas froid aux yeux.
Il lui arrivait d'avoir froid aux mains, froid aux pieds, mais froid aux yeux, jamais.
Son père avait peur du gendarme.
Sa mère avait peur du dentiste.
Ses copains avaient peur du loup, de la maîtresse et du noir, lui jamais.
Sur le plongeoir de la pistoche, là où les autres ont la pétoche, il allait sans trembler.
Quand les autres se faisaient un sang d'encre pour un devoir mal fait, il gardait son sang-froid.
La chair de poule, il ne l'avait qu'en sortant du bain si quelqu'un faisait un courant d'air.
« La porte ! »
Jojo sans peur - illustration 2
« La peur donne des ailes », lut-il un jour dans une sombre histoire de bandits.
« Quelle chance ont les trouillards, ils savent voler ! »
Jojo essaya de faire peur à toutes sortes de bêtes pour voir si elles s'envolaient.
Aux chats, aux chiens, aux hamsters ou aux poissons rouges.
Aucune de ces bêtes ne s'envolait.
À sa mère, il fit une belle trouille.
« Hou ! »
Mais à part la gifle qu'il récolta, il n'apprit rien de neuf.
Ses parents s'inquiétaient.
« Tant qu'il n'aura pas eu une peur bleue, ce gamin sera insupportable. »
Un jour que Jojo était à l'école, ils se déguisèrent.
Le père en Dracula, la mère en sorcière.
Jojo sans peur - illustration 3
Quand Jojo arriva le soir, ces deux guignols ne l'effrayèrent point.
« Où sont mes parents ? »
Dracula ricana, la sorcière cracha, toussa et dit d'une voix de fausset :
« Tes parents ? Je les ai transformés en lézards ! »
En lézards ? L'idée plut d'abord à Jojo.
Puis il se souvint que le matin même, il avait arraché la queue d'une de ces bestioles, juste pour lui faire peur.
Jojo devint vert de peur. Il avait peut-être coupé son père ou sa mère en deux !
Dracula se dédraculassa, la sorcière se désorciérisa, pour rassurer Jojo.
Depuis qu'il a eu peur, Jojo respecte les bêtes ; leur faire peur ne l'amuse plus.
« Pardon, pigeons. »
La peur, ça vous scie les jambes, ça ne donne pas d'ailes…
… même au fils de Dracula !
Partager
Partager sur Tweeter