X
Se connecter
No hint
Créer un compte
un partenariat rue des écoles Maif
X
Tape le titre d'une histoire
Albums et histoires

Jojo pas de bol

Jojo pas de bol - illustration 1
Jojo n'avait pas de chance.
Les tickets de tombola qu'il n'arrivait pas à vendre et qu'il achetait lui-même… ne lui rapportaient jamais rien.
Devant une double porte vitrée il poussait toujours celle qui était fermée.
S'il allait à la poste acheter un timbre, il était sûr que la file qu'il choisirait serait la plus lente.
Les jeux de hasard ne lui valaient rien… et s'il marchait dans une crotte de chien, ce n'était jamais du pied gauche !
On lui reprochait de porter la poisse
« Pas lui ! Il va nous faire perdre ! »
… même s'il faisait tout son possible pour être agréable en société.
« Vous avez copié l'un sur l'autre. Vous aurez zéro tous les deux ! »
Jojo pas de bol - illustration 2
Jojo finit par croire que son manque de pot était causé par des forces obscures.
Ce chat noir qui avait traversé hier devant lui ?
Ce pain posé à l'envers sur la table, à la cantine ?
Ou ce miroir qu'il avait cassé ?
« Oh ! 7 ans de malheur ! »
Il avait beau toucher du bois, avoir une patte de lapin, un morceau de corde de pendu, rien n'y faisait.
Pour éviter de contrarier le sort, Jojo ne prenait aucun risque.
« Du VERT ? Jamais ! Ça porte malheur ! »
C'est ainsi que, ce matin-là, en allant à l'école,
Jojo descendit du trottoir pour ne pas passer sous une échelle.
Par chance, l'autobus qui l'évita était vide mais il tomba dans la rivière.
N'écoutant que son courage, Jojo sauta à l'eau pour sauver les passagers.
Mais une péniche, qui arrivait un peu vite à cause de l'autobus abîma un pont sur lequel passait un train.
Coup de bol, ce n'était qu'un train de marchandises.
Mais le courant était fort et quand les pompiers récupérèrent Jojo au Havre ils eurent cette parole réconfortante :
« Toi, on peut dire que tu as une SACRÉE CHANCE ! »
Il suffisait de le dire ! Depuis, Jojo croit en sa bonne étoile, et fait fi des superstitions inutiles…
Car être trop superstitieux, c'est bien connu : ça porte malheur !
Jojo pas de bol - illustration 3
Partager
Partager sur Tweeter