X
Se connecter
No hint
Créer un compte
un partenariat rue des écoles Maif
X
Tape le titre d'une histoire
Albums et histoires

Jojo oiseau de nuit

Le soir, Jojo aime voir son ombre s'allonger.
Malheureusement, après le soir vient la nuit, et il faut aller se coucher.
Dormir, quelle perte de temps ! Avec une lampe de poche, Jojo résiste.
Il n'a pas peur des loups qu'il fait avec ses doigts et ses petites voitures deviennent aussi grosses que les vraies.
« VRAOUM ! »
Jojo, il est temps de dormir !
Pourquoi être obligé de rester couché quand les chats, eux, se baladent toute la nuit ?
J'adore leurs yeux phosphorescents quand ils regardent une lumière. J'allume !
Jojo oiseau de nuit - illustration 1
Jojo oiseau de nuit - illustration 2
Oh ! le beau monstre que voilà !
Quand je serai grand, je laisserai allumé toute la nuit, comme cette petite fenêtre, là-haut. Que fait donc la personne qui habite là ?
Je vais aller voir !
C'est bon, ils ronflent !
Ah, oui, c'est Madame Roumanille, notre voisine de la rue Mistral, la petite grand-mère au parapluie.
Tiens, justement, elle le sort pour le sécher.
Elle a raison, ça porte malheur d'ouvrir un parapluie dans une maison…
Elle est forte, en ombre, la petite dame !
Jojo oiseau de nuit - illustration 3
Il manque juste…
« Pas mal ! »
À ce moment, trois redoutables bandits achevaient d'escalader l'échelle de secours d'un immeuble proche.
Leur but était clair : trouer le toit de la banque voisine…
se cacher dans les bureaux…
pour prendre, au matin, le directeur en otage…
et le forcer à ouvrir tous les coffres !
Jojo oiseau de nuit - illustration 4
Mais le plus gros des trois allait trop au cinéma. Aussi fut-il spécialement touché par le spectacle qu'organisait Jojo.
« BATMAN ! »
Dans leur malheur, les trois bandits eurent de la chance…
BADING !
BLONG !
PLONG !
… et Batman, qui n'est pas homme à abandonner ses ennemis sur le pavé…
regagna son domicile pour appeler les secours.
« Il y a eu un de ces bruits, cette nuit ! »
« Sans doute un accident. Et toi, Jojo, tu as bien dormi ? »
« Oui. J'ai rêvé que j'étais un surhomme. »
« Ah, oui. Un surhomme qui arrête les bandits et sauve la planète ? »
« C'est ça. Et qui protège les enfants… et les grands-mères à parapluie ! »
Partager
Share
Partager sur Tweeter